Plus que de l’excellent café.

Chaque tasse de café que vous dégustez vous relie à un agriculteur d’un pays éloigné. Quand il s’agit de café Keurig Green Mountain, cette tasse ne fait pas que vous procurer un moment de bien-être — nous en faisons beaucoup plus. Au-delà de notre engagement envers un approvisionnement 100 % responsable, nous travaillons en étroite collaboration avec les communautés caféicultrices afin de trouver des solutions qui leur permettront d’améliorer leur qualité de vie, de renforcer leurs activités agricoles et de veiller à la pérennité de la culture du café, pour des générations.

Le fruit de nos investissements.

Qu’il s’agisse d’améliorer les récoltes des agriculteurs ou de leur donner accès à de l’eau potable, nous établissons des partenariats afin de trouver des solutions qui permettent de renforcer les communautés caféicultrices.

La voie vers un avenir durable.

Une petite communauté caféicultrice du Pérou était autrefois traversée par « la route où la vie ne vaut rien ». Des militants contrôlaient le secteur, et la coca — la plante servant à la production de la cocaïne — constituait la principale culture locale. Toutefois, grâce à un prêt de Root Capital totalisant sept millions de dollars au cours des dix dernières années — et à notre soutien — la Coopérative Pangoa a été en mesure d’apprendre des pratiques d’agriculture durable pour la culture du café et du cacao, d’obtenir les certifications Fair TradeMC et biologique, et de changer la vie de ses 700 agriculteurs membres.

Ce qui compte le plus pour moi, c’est que les agriculteurs ne soient
pas obligés de vendre
leur ferme.

Esperanza Dionisio Castillo, présidente, Coopérative Pangoa, Pérou
Crédit photo: Andres Vies

En renforçant la résilience des entreprises et des producteurs de café, nous mettons en mouvement une spirale ascendante de bénéfices. Non seulement nous pouvons accélérer la croissance des entreprises et prévenir les risques, mais nous pouvons aussi améliorer les conditions de vie de communautés entières qui dépendent de la culture du café.

Willy Foote, fondateur et chef de la direction de Root Capital
Crédit photo: Andres Vies

9 millions

En Amérique centrale, neuf millions de personnes dépendent de l’eau qui s’écoule en aval des terres où l’on cultive le café.

Crédit photo: Blue Harvest

Un débit fiable d’eau potable.

La communauté agricole d’El Roblar, au Nicaragua, vivait dans le chaos. Sa population augmentait tandis que le débit d’eau potable diminuait. La source d’eau la plus proche était celle d’une rivière qui s’écoulait à 600 mètres de là — et elle ne s’écoulait pas tout le temps. Grâce à notre soutien et à l’aide de Blue Harvest, les agriculteurs ont été en mesure d’accéder à de nouvelles sources d’eau en amont, d’installer de nouvelles canalisations pour relier la nouvelle zone de captage à l’ancienne et d’aménager des filtres et un réservoir de collecte.

Établir des partenariats avec ceux qui partagent notre vision.

World Coffee Research Nous avons établi un partenariat avec World Coffee Research afin de développer de nouvelles variétés de café, de faire des essais et de fournir aux agriculteurs de nouvelles technologies adaptées au climat.

CRS Nous soutenons le programme Blue Harvest qui vise à protéger et à restaurer les ressources en eau dans les terres de culture du café en Amérique centrale.

Root Capital Notre soutien permet à Root Capital de renforcer les coopératives de producteurs de café par la formation en gestion financière et le financement.

Familiariser nos employés avec la culture du café.

Chaque année, nous envoyons environ 60 employés rencontrer les personnes qui cultivent notre café et visiter les lieux où elles travaillent. Il ne s’agit pas uniquement d’acheteurs ou de dégustateurs — nous envoyons des employés de tous les endroits et de tous les services. Notre objectif est d’instaurer dans l’ensemble de notre entreprise le respect et l’amour de nos produits. Nous offrons donc à nos employés la possibilité de rencontrer les familles qui cultivent notre café, de comprendre tout ce qu’elles font et de voir en personne les incidences de notre travail et de nos relations, directement à la source. Au cours de l’exercice financier 2017, nous nous sommes rendus au Nicaragua, au Brésil, au Mexique, au Costa Rica et en Colombie.

À Carmo de Minas, nous avons fêté la Festa Junina avec des producteurs de café et leur famille. La camaraderie qui régnait lors de cet événement a littéralement allumé ma passion pour le café et ses bienfaits pour les communautés dans des endroits comme les régions rurales du Brésil.

Jonathan Francis, associé à la planification des boissons, Chaîne d’approvisionnement multisite, Keurig Green Mountain

Il n’y a pas que les grains de café, il y a aussi les cafetières.

Tout comme le café, nos appareils font partie de notre approvisionnement. Au cours de l’exercice financier 2016, nous avons joint les rangs de la Responsible Business Alliance (RBA), groupe industriel qui nous permet de nous attaquer aux risques inhérents à la chaîne d’approvisionnement des appareils. Durant l’exercice financier 2017, nous en avons tiré parti en effectuant des vérifications propres à la RBA, qui se fondent sur des outils couramment utilisés, pour nous assurer de mieux vérifier si nos fournisseurs répondent bien à nos normes. Parmi ces outils, citons des normes portant sur la main-d’œuvre, la santé et la sécurité, l’environnement et l’éthique commerciale.